Une mère, un fils, une fille, une bonne

A 45 ans, Emma est prof d´anglais. Divorcée, elle vit seule dans une grande maison avec sa fille Justine âgée de 18 ans et Vincent son petit frère plus jeune de 5 ans. Toute cette petite famille vit confortablement grâce à la pension versée par le richissime ex époux d´Emma qui s´est bien fait avoir au moment du partage des biens et surtout au moment de fixer le montant de la pension. Ca lui apprendra à être moins pingre, il aurait sans doute eu un meilleur avocat.

A quelque chose malheur puisque cette coquette somme qui tombe chaque mois, a permis d´embaucher Léonise. Elle est noire comme l´ébène et vient de la Réunion. Elle n´est en France que depuis quelques mois, mais elle a déjà 38 ans. Toujours vêtue d´un ensemble de soubrette noir et blanc on ne peut plus classique où elle semble un peu a l´étroit, elle suscite l´admiration du reste de la famille avec ses longs cheveux de mulâtresse. Son titre c´est femme de ménage, mais en fait elle sert un peu a tout. Ménage, récitage de leçons, faire la cuisine et parfois même confidente.

A l´occasion elle peut même sans le savoir servir de fantasme. En effet Vincent a toujours été obnubilé par la grosseur des seins de sa mère. Et s´il ne saurait, du haut de ses 13 ans, vous donner un chiffre, moi je peux vous dire que cette chère Emma arbore un beau 95d encore bien ferme. Chose que du fin fond de sa campagne réunionnaise Léonise n´a pas connu. Les deux outres gigantesques et flasques qu´elle trimbale sous ce tablier décidemment trop petit pour ses rondeurs auraient surement aimé avoir un soutien gorge elles aussi.

Alors si Vincent était déjà fasciné par la poitrine de sa mère auparavant, comment pensez vous qu´il a réagit face au gigantisme (car il s´agit bien de cela) mammaire arboré par sa nouvelle et première nounou. Et pourtant le pauvre n´a jamais vu la couleur d´un téton. Il ne peut que fantasmer sur un décolleté plus plongeant qu´un autre ou sur un vêtement un peu transparent. Pas grand chose pour nous adultes, mais un monde euphorique pour un garçon qui commence seulement a sentir son sexe durcir parfois. En plus sa sœur est en train de prendre le même chemin que maman pour ce qui est de la poitrine.

Bien sur ils ont souvent joué a essayer de la déshabiller, mais Justine a toujours été plus âgée et donc plus forte que lui. Elle a donc toujours su gagner ces chamailleries. Mais depuis quelques temps, Justine pense plus à aller fricoter avec des garçons au cinéma ou en boite qu’à jouer avec son petit frère. Alors Vincent se retrouve souvent seul avec Léonise puisque sa mère passe beaucoup de temps au lycée. Cependant elle essaye d´être là le soir le plus souvent possible.

Un soir justement Vincent était tout seul dans sa chambre. C´était l´heure de dormir mais il rêvassait à tout ces magnifiques seins qui l´entoure. Il était allongé sur le lit, il bandait. Il se caressait un peu mais ne se branlait pas vraiment car en fait il n´aurait pas su comment s´y prendre. C´est cet instant que choisis sa mère pour venir lui dire bonne nuit. Elle entra sans frapper…

Suite au prochain numéro si ca vous plait !

Avatar

Auteur: Vincent time

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *