Deux belles salopes Italiennes

C’était l’été 2010, nous étions en vacances avec ma famille près de Rome. Le premier soir nous avons mangé une pizza dans une ruelle sombre derrière la fontaine de Trevi. J’ai fait connaissance avec la serveuse et nous avons passé une nuit torride, voici mon histoire coquine.

La serveuse s’appelait Bianca, je fut subjugué dès que je l’aperçu au fond de la Pizzeria. Elle était grande avec de beaux cheveux bruns, des yeux d’un bleu pur, une poitrine énorme, une taille fine et des fesses parfaites. Une belle femme Italienne avec un charme fou.

Timide je n’ai pu l’aborder qu’a l’addition. Je lui ai proposé de me faire visiter quelques bars après son service. Son service fini elle me rejoint comme prévu derrière la place Navone.

La on commence à boire et a parler, elle me fait visiter plus d’une dizaine de bars dans Rome et au bout de quelques heures je suis complètement saoul ! Je suis en train de penser que je passe une super soirée mais je ne me doutais pas encore de ce qu’elle allait me faire vivre.

Ensuite tout s’accélère elle me tire par la main, on sort dans la rue et elle me saute dessus ! La on part chez elle, un petit appartement dans le centre de Rome. La porte de son appartement n’était pas encore ouverte qu’elle m’avait déjà enlevé ma chemise et elle baisait mon torse avec sa bouche pulpeuse. Je n’en revenait pas, le premier jour de mon périple en Italie je me retrouve dans l’appartement d’une belle femme qui veut que je lui fasse l’amour.

On a fait l’amour toute la nuit, j’ai éjaculé plus de 8 fois sur toutes les parties de son corps. Elle m’a sucé pendant des heures, je n’en pouvais plus, c’était tellement bon. Je l’ai prise dans tous les sens, on as testé tous les meubles de son appartement. Une bonne grosse levrette sur le tapis dans son salon. Je l’ai sodomisé dans sa chambre pendant de longues minutes, elle aimait ça, Bianca a jouie toute la soirée elle aussi.

Maria sa colocataire est arrivée sur les coups de 4 heures… au début j’ai sursauté quand j’ai entendu la porte s’ouvrir puis j’ai halluciné. Une femme d’une trentaine d’année, blonde, une poitrine encore plus grosse que celle de Bianca ! Maria regarde Bianca, elle lui sourit et commence aussitôt à se déshabiller, je rêve….

Elle vient sur moi et me pose sa chatte sur la bouche pendant que Bianca repart à me sucer de plus en plus fort.

J’ai des visions de leurs fesses en l’air sur le canapé attendant que je les pénètre l’une après l’autre. Maria était aussi une adepte de la sodomie, je leur rentrais mon sexe dans leurs chattes, leurs fesses et leurs bouches. J’ai baisé ces deux belles salopes pendant des heures…

Le matin j’ai croisé leurs copains en partant de l’appartement, Bianca a pretexté que j’étais son cousin. Tonio et Benito, leurs petits copains respectifs, furent tout content de me voir et m’invitèrent à revenir voir Bianca en Italie plus souvent !

Auteur: Aurelien

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.