Un bon week end avec ma tante

Ce qui va suivre est une histoire complètement sortie de mon imagination. L´histoire débute comme une histoire banale, un évènement quotidien.

Ce mois d´aout est particulièrement chaud et évidemment c´est pendant celui-ci que j´ai décidé de travailler grave erreur de ma part. Ayant eu des vacances assez mauvaises, la couleur de ma peau n´était pas celle que je voulais je voulais une peau bien bronzée.

Le week-end, ne travaillant pas, je décidai de passer tout celui-ci chez ma tante qui possède un magnifique jardin. J´arriva chez elle le samedi matin vers 11h. Elle m´ouvrit la porte avec un grand sourire et me fit la bise aussitôt. Ma tante est une assez jolie femme pour son âge (45 ans), elle mesure à peu près 1m65, blonde au yeux bleu et a de jolies rondeurs. C´est une femme qui a réussie sa vie : 1 enfant, un mari, une grande maison et un chien … une belle vie quoi.

Elle m´accueille seul. En effet son fils de 5 ans est allé avec son père voir le parc Eurodisney pour tout le week-end. Donc ca sera un week-end avec ma tante et son chien.

Elle me traite comme un adulte, d’ailleurs j´y suis presque (17 ans) et me propose de boire l´apéro avant le repas, ce que j´exerce immédiatement. A midi, elle prépara un très bon repas et après cela nous sommes allés directement au jardin pour prendre un bain de soleil. Moi j´étais en short torse nu et elle avait mis un joli bikini. Ma tante était déjà bien bronzée … sans le vouloir nous nous endormîmes .Je me réveillas une demi heure après et ma tante n´était plus là! Je rentre dans la maison et elle était entrain de préparer deux grands verres de menthe avec pleins de glaçons. Elle me dit « vas dans le jardin, j´arrive avec ça ». J´obéis immédiatement et alla me recoucher sur la banquette. Je vis déjà ma peau un peu bronzée. Elle arriva avec les deux verres et me donna le mien. Le soleil tapait très fort et j´avais très chaud, je bus aussitôt mon verre bien content et elle aussi. Un quart d´heure plus tard la chaleur avait envahit mon corps et j´enleva mon short et était ainsi en boxer. Elle était toujours allongée en bikini avec ses lunettes de soleil et me dit « c´est vrai qu´il fait très chaud  » avec un grand sourire, moi en rigolant je dis « je me mettrais bien tout nu), surtout pour les traces, je n´aime pas ça » Nous rigolâmes un peu plus tard je lui dit  » dit tu sais, tu peux enlever le haut de ton bikini, j´ai déjà vu des femmes les seins à l´air et tu es ma tante » Elle répondît « oui c’est vrai j´y pensais pas, je le fais d´habitude en plus”. Elle enleva son dessus et, ainsi, dévoila sa magnifique poitrine bien bronzée. Je la regarda d´un air ébahît tellement que c´était beau à voir et elle me fit un sourire.

Je me recoucha et toujours sur la chaleur, un peu plus tard en rigolant, je lui dit « maintenant que t´es « habillée » comme ça, pourquoi ne serais-je pas tout nu » elle me regarda et dit avec son joli sourire « bin tu peux tu sais, j´ai déjà vu un garçon tout nu”. Un peu gêné, je le fis assez lentement sous son regard, une fois tout nu, elle me dit « hé bin » je lui fis un sourire et lui dit « toi aussi, tu peux te mettre toute nue, j´ai déjà vu une femme toute nue » et elle me rétorqua : »ok je le fais, après tout je suis ta tante, c´est pas comme si j´étais une inconnue ». Je lui dit d´un ai curieux « heu ok » et elle le fit, elle se mis debout les seins a l´air se pencha en avant en tenant le bas et fit glisser la culotte lentement devant moi, je coupa ma respiration devant ce magnifique spectacle, elle arriva au niveau de ses chevilles et elle avait ainsi son cul en « buze”, je ne voyais pas encore sa chatte , tout ce que je voyais était son cul bandant et un sein car elle était de profil par rapport à moi. elle se tourna face a moi et je vis donc du haut vers le bas : ses yeux caches par ses lunettes , sa bouche humide , son torse resplendissant , son bassin très excitant , sa chatte rasée en une ligne et ses magnifiques jambes . Elle dit « voila ça y est, nous sommes tout les deux à égalités » je ne répondis pas ébahît devant elle. Elle se recoucha et moi je la regardais, l´admirais et je pensai à mon oncle qui devait bien avoir du plaisir le soir… Je voulais dire quelque chose, je m´approcha d´elle et lui dit « tu es magnifique tantine  » (Elle est la sœur de mon père et donc avons le même sang). Elle enleva lunettes (toujours couchée) et me dit « merci mon petit neveu, toi aussi tu es un très beau garçon, tu as de très belles fesses  » je ne sais pas ce que j´ai eu mais devant son corps, j´eu l´agréable sensation de plaisir malgré que ca soit ma tante biologique, je commençais à être excité et mon sexe à l´air commença à bander. J´étais intrigué par ça, c´est ma tante me disais je, je ne peux avoir ca devant elle, c´est impossible. Elle ne le vit pas car elle était couchée et je me retourna aussitôt et me recoucha sur le ventre. Seulement je n´avais pas fait attention, vous savez les banquettes pour bronzer on des lattes et donc y´a des espaces et ma tante qui était à 1 mètre face à moi (nos têtes face à face) vit quelque chose de long et dur dépasser par le bas, elle remit ses lunettes et sans doute regarda pendant un moment. Moi je ne voyais pas qu´elle regardait, et je ne savait même pas que ma bite dépassait. Au bout d´un moment elle se leva, je ne fis semblant de rien et passa derrière moi, elle me tapa sur l´épaule et moi en oubliant que j´étais en érection me retourna sur le dos et elle vit ma queue droite vers elle, moi j´étais gêné mais je restais dans ma position. Elle enleva ses lunettes et regarda sans doute gênée elle aussi … au bout de 30 sec elle me dit « hé bin si j´avais pensé dix année avant que mon neveu banderait devant moi parce que j´étais nue je …je…ne l´aurais pas cru. Je dis « moi non plus, désolé tantine “. « Pourquoi désolé? C´est la nature y´a pas de honte « je dis « quand même tu es ma tante, je ne devrais pas” mon érection diminua et elle me dit « elle faiblit la » « je sais tante je suis gêné c´est pour ca ».

Elle s´assit a cote de moi et me caressa la jambe et remonta doucement vers ma queue qui se remettait a bander, elle me dit  » hé bin tu vois c´est mieux la 🙂  » Je sais pas pourquoi je lui fit un sourire et elle aussi. Elle me dit tu tiens de ton grand père « il avait la même queue que toi, « je l´ai vu souvent dans la salle de bain et c´est la même » je dis « a bon? » « Oui oui la même”. elle continua en disant « tu sais je suis naturiste et comme tu as l´habitude de me voir toute nue je vais rester tout le week-end comme ça et toi aussi reste comme ça!. Je lui dit « pas de problème tantine  » .le temps continua et nous nous recouchâmes au soleil.
Il était six heure, elle rentra préparer le repas et me demanda si je voulais bien l´aider je lui dit qu´il n´y avait pas de problème. L´ayant vu à nouveau dans son plus simple appareil j´avais une petite érection. Je rentras et je la vit prendre une casserole en bas de l´évier les jambes tendue et le tronc baissé. Ainsi je vis son cul face à moi et l´érection grandit. Je me mis à sa droite. Elle ne m´avait pas vu et se mis à genoux et elle se retourna à droite sans savoir que j´étais là et elle eut ma bite bien sûr qui lui frappa le visage. Gêné je lui dit « heu. Pardon » elle ne dit rien et caressa mes jambes en remontant vers mes fesses, elle les tenait et me dit » tu veux t´excuser ? Hé bin après toute cette après midi et ses deux gestes (érection et ça) je crois que tu dois vraiment t´excuser la  » « comment  » lui dis je « comme ça!!! » elle mis ma queue dans sa bouche et la branla avec une main et me caressait les couilles avec l´autre. Excité comme un fou je dit dans un geste de folie  » ok je m´excuse à ta manière » et je l´attrapa par les cheveux. Elle me fit une pipe comme une déesse avec des vas et vient de sa bouche, sa langue qui tournait sur mon gland et ses mains qui me caressaient ! Ce que j´aimais c´est qu´elle me regardait souvent pendant sa pipe .Apres 10 min je lui retira sa bouche de ma queue et elle prit l´escalier, je la suivis excité a mort et on arriva dans la chambre. Elle se mit a quatre patte et je compris tout de site qu´elle voulait la levrette. Je glissai ma queue dans sa chatte et l´entendit pousser un cri de plaisir. Je l´agrippa par le bassin et enfonçait brusquement ma queue dans sa chatte mouillée. Je changeais de prise et la prenais par ses cheveux blonds. Cela devait être excitant a voir : elle a quatre patte avec moi derrière et ma queue faisant les vas et vient et ma main droite l´agrippant par les cheveux. On fit cette position pendant 5 min et elle voulait calmer tout ça un peu. Je lui fis un cunnilingus de 10 min léchant son clito comme jamais je ne l´ai fait a mes copines précédentes. ça aussi ça devait être beau a voir… Elle couchait dans ses draps sur le dos moi ma tête au niveau de sa chatte et elle qui tenait ma tête. Ses 10 min de « pause » l´avait détendue et je releva la tête en la regardant plein de sueur tellement qu´elle aimait ça. Je remontais vers sa nuque l´embrassa et je sentis qu´elle prit ma queue et la dirigea vers sa chatte, elle l´entra dans son vagin, moi pris ses cuisses plia ses jambes et commença mes vas et vient. C´était très bon et elle aimait au bout de 3 min je sentais mon sperme monter et retira ma queue. Je l´approcha de sa tête et éjacula sur elle. Elle léchait tout et alla prendre sa douche…

Je resta dans les draps pensant à tout ça et me dis qu´il restait encore cette nuit et demain …

Auteur: dabool boollda

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *