Un week-end entre amis, la suite…

Je vous remercie d’avoir publier la première partie de cette histoire, en voici donc la suite.

Nous nous étions quittés alors que tous les trois nous étions partis nous couché. Mais le sommeil était difficile à venir car nous avons toutes la nuit partagé les moments que les autres n’avaient pas vu. Ce fut donc assez tard que nous nous sommes réveillé le lendemain. Avant de descendre nous sommes passé par la salle de bain pour nous habiller. Mais arrivé devant le miroir de l’évier, nous avons trouvé quelques photos polaroïdes. C’était une chatte et des seins nus, ceux d’Ilde.

Un petit mot les accompagnaient : « La soirée d’hier à été magnifique, j’espère que ces quelques photos vont vous stimuler pour que cette journée soit encore plus mémorable. Belle grosse pipe, Ilde»

Chris était stupéfait, il ne reconnaissait pas sa mère, jamais il n’aurait pensé qu’elle ferais une telle chose. Elle venait d’encourager trois jeunes hommes dont son fils à lui réserver une journée de sexe.

Ne sachant pas trop comment réagir, Chris décida de descendre silencieusement les escalier pour voir ce que sa mère faisait. Quand il remonta, il était dans tous ces états. Elle était dans la cuisine préparant le repas, ça c’est normal, mais elle portait un super mini short en jeans qui lui remontait à mi-fesse et un t-Shirt extra court qui emprisonnait à peine ses seins, l’image parfait de la jeune allumeuse américaine dans les films des années 80, normal, nous étions dans les année 80. A ce moment , la raison de notre présence chez elle était complètement passée au second plan. Nous étions trois jeunes surexcités qui logeaient chez une MILF, et on comptaient bien en profiter au maximum. Je sais pas pourquoi mais dés lors nous avons trouvé approprié de nous promener dans la maison avec simplement un slip, et nous avons mis le plus petit que nous avions.

Quelques instants plus tard elle nous appelait : « Allez les garçons je vous ai entendu, descendez déjeuner il est déjà très tard. »

Cela devait être ridicule, mais ce fut trois ados qui se prenaient déjà pour des Don Juan qui se présentèrent à cette femme qui en avait vu d’autres.

« Je vois que vous avez lu mon petit mot, mais arrêter d’en faire de trop, le naturel est toujours meilleur.

Nous nous sommes donc assis à table pour petit-déjeuner.

Tout se passait pour le mieux quand Ilde voulu commencer à jouer avec nous, elle nous caressait les jambes avec son pied, elle avait laissé tombes ses espadrilles et le remontait entre nos jambes. Arrivé au dessus, elle caressa notre bite avec ses orteils. Je suppose que l’un après l’autre nous avons eu le même traitement. Quand nous eûmes fini, elle nous demanda de ranger la table, mais elle nous dédommageraient pour cela nous dit-elle.

En effet, elle se mit à genoux et nous suça à tour de rôle la bite jusqu’à éjaculation. C’est étonnant comme un jeune inexpérimenté éjacule pour un rien. Bref l’affaire fut réglée en 20 min. Elle nous averti qu’elle allait sortir pour faire quelques courses, mais qu’elle serait rentrée pour le repas de midi.

Elle alla donc se changer et sorti.

Nous aurions bien voulu l’accompagner, mais elle avait refusé.

Nous sommes partis nous changer et avons attendu son retour en nous occupant pour une fois de notre jeu. Quelques heures plus tard, elle est revenue avec des courses, mais aussi une cassette VHS qu’elle avait loué.

Son titre était explicite : « Trois jeunes bites pour une chatte . »

Nous aurions bien voulu la regarder tout de suite, mais elle nous dit que ce serait pour ce soir, ce n’était pas pour s’amuser, mais pour nous apprendre comment nous occuper convenablement d’une femme. Un peu blessé par ces paroles, nous avons occupé notre journée tout en pensant à la soirée qui se préparait. Le moment venu, elle nous appela pour que nous nous installions devant la TV, elle lança la lecture de la cassette, mais déjà nous étions excités et cela se voyait car nous n’étions plus gêné qu’elle voit notre érection. A l’époque Internet et sa collection de sites porno n’existait pas et le visionnage d’un K7 porno était extraordinaire et ce même si nous avions déjà 18 ans.

Nos yeux étaient hypnotisé par les images que nous voyons, c’était vraiment excitant, si bien nous avions saisi nos bites pour commencer à nous branler.

Mais Ilde leva la voix pour nous dire : « Du calme les garçon sinon vous n’arriverez pas encore à me faire jouir. »

Ces paroles firent leur effet, nous avions débandé de moitié. Elle stoppa la lecture du film, il était presque fini et nous invita à reproduire ce que nous avions vu jusque là, elle devrait donc avoir un orgasme si nous nous appliquions .

Elle s’approcha de nous et l’un après l’autre nous déshabilla entièrement. Nu comme des vers, nous avons à notre tour commencé à lui ôter ses vêtements. Cette simple action nous excitait, nous découvrions à nouveau ce magnifique corps, mais le trouvions encore plus désirable.

Elle s’était préparée cette fois, un maquillage qui appuyait son regard, un soutien-gorge qui était plutôt un redresse seins, un string noir transparent, des bas qui faisaient ressortir la longueur de ses jambes et un porte jarretelle qui par définition est excitant. Elle garda tous ces sous vêtements à nous de nous débrouiller.

Nous avons commencer par bouger la table du salon pour l’allonger sur le tapis en fausse fourrure.

Elle étendit les bras au-dessus de sa tête pour encore plus faire remonter ses seins, Elle écarta les jambes, plia les genoux et joignis les pieds. Cette position dégageait entièrement la vue sur sa chatte. Nous avons entreprit de la caresser et de lui poser des baisers sur tout son corps. Elle se laissa faire et se cambra à plusieurs reprise nous montrant que nous étions sur la bonne voie. Nous nous collions à elle pour qu’elle sente notre excitation, qu’elle sente nos bites glisser sur la peau de satin. Elle finis par en attraper deux pour les diriger vers sa bouche. La troisième,celle de Fabian était libre et commençait à se frayer un passage jusqu’à l’entre de sa chatte., elle releva son bassin pour lui facilité la pénétration.

Et ce qui devait arrivé, arriva, notre jus à tous les trois commençait à monter et nous n’avions même pas encore réussi à la faire jouir. Ilde le remarqua et nous arrêta pour nous expliquer que nous devions ralentir et penser à autre chose.

Facile à dire plus compliqué à faire.

Elle nous donna un coup de main en nous pinçant très légèrement la base des couilles ce qui nous fit débander de moitié. Elle se mit ensuite en position pour une levrette et demanda à son fils de venir lui coller sa bite dans la chatte, Fabian et moi devions les regarder. Quand Chris sentirait son jus monter, il devait se retirer, se maîtriser et laisser sa place au suivant, c’était moi et nous firent de la sortent passant chacun plusieurs fois dans sa chatte avant qu’elle ne jouisse en poussant de long gémissements. Elle nous disait « oui… ouiii… encore… encore… ».Nous aimions tellement cette façon de faire que nous aurions continué même sans qu’elle le demande et Ilde eut encore plusieurs orgasmes.

Maintenant toujours avec notre jus en nous, nous voulions lui montrer que nous pouvions lui procurer plus de plaisir qu’elle ne nous en croyait capable. Nous nous donc relayé pour lui brouter la chatte et sucer son clitoris alors qu’elle était encore en position de levrette. Cela nous permis d’avoir également accès à son anus, la vidéo nous avait montré qu’elle allait sûrement apprécier que nous le lui léchions, et enfin le dernier sucerait les seins tout en lui mordillant doucement les tétons.

Imaginez, Ilde à quatre patte en position de levrette, Chris couché sur le dos la tête entre les bras, lui léchant les tétons, moi couché sur le dos entre ses jambes lui suçant clitoris et enfin Fabian à genoux au-dessus de moi et penché sur son cul pour lui titiller l’anus.

Elle était complètement à notre merci, il lui était presque impossible de bouger pour se dégager, alors elle se laissa faire et elle en profita pleinement lorsque de multiples orgasmes parcoururent tous son corps.

La soirée fut remplie de sexe et à notre grande satisfaction Ilde ne pourrait plus nous reprocher de ne pas avoir prit son pied avec nous. Mais ce n’était pas finit, nous voulions nous aussi jouir et encore une fois le film porno nous inspira, nous avions vu comment pratiquer le sexe anal. Et un peu gêné, Chris à demanda à sa mère si elle accepterait, car nous avions vraiment envie d’essayer.

Elle paru hésiter mais finit par accepter en ajoutant qu’elle aussi apprendrait ainsi quelque chose aujourd’hui. Elle alla toutefois chercher de la vaseline dans sa pharmacie et nous demanda de lui enduire l’anus pour faciliter la pénétration. Nous ne savions pas qui allait essayer en premier, mais elle régla le problème en me désignant, car si ma queue était la plus longue, elle était aussi la plus fine. Ensuite ce serait Chris et puis Fabian en fonction de la grosseur de notre sexe.

Je me suis donc à nouveau positionné derrière elle, j’ai posé mon sexe entre ses fesses et je me suis laissé glisser jusqu’à avoir le gland au niveau de son anus. Là, j’ai commencé à pousser et bien qu’elle était dure, ma bite se plia un peu avant de s’enfoncer doucement dans ses entrailles. A ce moment, Ilde eu un léger mouvement, sûrement la surprise et c’était peut-être un peu douloureux, mais elle fini par accepter d’autant plus que le gland passé le reste y a glissé très facilement.

Me voilà lui ramonant le cul, il était beaucoup plus étroit que sa chatte et j’ai eu l’impression que cette étroitesse provoquai un effet de succions qui intensifiait mon plaisir. Je n’ai pas tardé à lui lâcher toute la sauce dans le cul ce fut donc Chris qui prit ma place pendant que Ilde m’a nettoyait du sperme qui était resté sur et dans mon sexe. Nous avons terminer la nuit tous les quatre dans la douche où bien qu’à l’étroit, nous l’avons caressé pour la laver alors qu’elle faisait de même avec nous.

Le lendemain nous avons révisé certaines leçons, apprise la veille. Tard dans la soirée Fabian et moi sommes rentré chez nous. Nous sommes encore retournés pour passé des nuits chez Ilde, mais plus jamais nous n’avons couché avec elle. Du moins Fabian et moi car il était évident que Chris était devenu l’amant de sa mère et cela dura à mon avis quelques années, jusqu’à la fin de nos études supérieures. Pour conclure, Ilde est la plus belle expérience sexuelle que j’ai eue jusqu’à maintenant.

Auteur: Marsinko

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *