Sexe après une soirée en discothèque

Salut les mecs et les femmes. Je suis Mélanie une grande coquine, et j’assume. Je viens souvent sur erosto et je vais participer un petit peu. Alors, Mélanie, grande brune d’1,80 mètre, cheveux court, yeux bleu, quelques taches de rousseurs sur le visage, des grains de beauté qui courent un peu partout sur moi, et même aux parties intime, un beau petit cul que j’entretiens à la salle de sport et une belle paire de seins, du 90c bien rempli et bien ferme qui me vaut pas mal de regard bien placé quand je mets mes chemisiers légèrement transparents et jamais boutonnés entièrement. Coquine je suis, et je l’assume, et j’aime exciter les hommes et sentir leurs regards sur moi.

Cette histoire m’est arrivée en boite de nuit, il y a quelques temps déjà. C’était par une soirée d’été bien chaude dans le sud de la France. Certains reconnaitront peut être le lieu au fil de ce récit coquin. Après un bon apéritif avec les amis et les amies, nous sortons en boite de nuit. Nous, garces aux possible, nous nous sommes habillées très court et très provocant. Nos petits copains respectifs aimant que l’on excite du regard les autres hommes.

Sur la piste de danse, nous nous déhanchons toutes les trois sur toutes les musiques que le DJ passe. Chaudes, trempées, de la tête au pied par tous ses mouvements de danse, nous ne voyons pas nos hommes.

L’heure du rafraichissement aux toilettes arrive. Petit coups sur les cheveux pour toutes les trois, les mains, les caresses féminines commencent à se faire présentes. Peut être par l’effet de l’alcool, peu importe. Toujours est-il que nous ne nous arrêtons pas de nous frôler de plus en plus clairement. Trois petites garces toutes chaudes dans les toilettes de la boite de nuit. Nous arrêtons cependant pour retourner sur les fauteuils auprès de nos mecs afin de reprendre nos esprits sereinement. Les mecs nous voyant plus calme, et certainement aux yeux bouleversés nous demandent le pourquoi du comment.

Obligées de leur dire.

Nous leur racontons les caresses et le plaisir ressenti par ce petit moment passé toutes les trois dans les toilettes. Comme tous les hommes, ils ne mettent pas longtemps à demander à voir cela, et pourquoi pas à y participer.

Les trois petites garces et les mecs sortent de la boite de nuit.

 

Nous sortons de la boite de nuit, bras dessus bras dessous, mais pas au bras de nos mecs, toutes les trois enlacées. Arrivé à un endroit calme, les caresses recommencent sans plus aucune gêne. Les mecs regardent comme des voyeurs cette scène de plaisir entre femmes. Nous commençons à nous faire des caresses mutuelles sur nos seins et sur nos petits culs de garces. Les mains se font plus présentes sur nos corps rapidement mis à nus, surtout les poitrines. Nous nous embrassons à pleines bouches et apprécions que nos seins soient sucés et aspirés par d’autres bouches féminines. Nos doigts glissent vers la fente d’une des copines, les bouches viennent se perdre également dans ces abricots salés par la transpiration et pourtant bien délicieux. Ce n’est pas ma première expérience de lesbienne, mais jamais avec deux autres femmes et en plus devant nos mecs en tant que voyeur.

 

Les gars ne manquent rien de ce spectacle lesbien et limite porno qui se déroule devant eux. La bite à la main, chacun des trois gars se paluche gentiment la queue devant les autres et devant nous.

Profitez d'un accès instantané à l'ensemble de mon site d'histoires sensuelles, de dossiers sexy, et la galerie d'art du sexe ... à partir de seulement 4.92€ par mois

Au pire, le reste de cette histoire est disponible sur Amazon avec le bouton ci-dessous

Auteur: Aurelien

Coquin amoureux de la plume et des belles photos, Erosto, m' est comme un petit boudoir coquin permettant de mettre par écrit les plaisirs sexuels, les histoires érotiques et les nombreux conseils coquins pour les couples, les hommes et les femmes qui aiment comme moi pimenter leur vie sexuelle et agrémenter les soirées torrides pour le seul plaisir du partenaire

Partager cet article sur :

2 commentaires

  1. Ils sont superbes ces trois culs de femme

    Répondre
  2. Je trouve que ces jeunes femmes possèdent de superbes cul et qu’elles méritent de se faire enculer.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *