Mais pourquoi la femme crie pendant l’amour ?

Halètements, gémissements, grands râles de plaisirs ou bien encore petits cris, quels que soient les « bruits », c’est toujours (ou presque) la femme qui crie le plus pendant l’amour, et cette constance a conduit des scientifiques à s’intéresser au phénomène, en menant une enquête. Elle révèle que l’orgasme féminin est essentiellement atteint par la masturbation du clitoris, le cunnilingus et beaucoup plus rarement par la pénétration vaginale.

Oui, mais alors, pourquoi la femme crie pendant l’amour ?

Les chiffres avancent que 66% des femmes le font pour accélérer la jouissance de leur homme en vue de réduire fatigue, douleur, ou bien encore inconfort, alors que pour 92% des femmes qui [am4show guest_error=’Page protégée’  ]se sont prêtées à cette enquête, cela leur permet de rassurer leur partenaire sur la qualité du rapport, sur leur performance. Bien sûr, d’autres femmes crient également parce qu’elles éprouvent énormément de plaisir, et c’est leur seul moyen de l’exprimer.

La femme crie pendant l’amour pour éviter l’infidélité

Les rapports sexuels non appréciés emmènent petit à petit vers l’infidélité afin de trouver du plaisir. Hommes ou femmes, nous aimons tous que le partenaire prenne un maximum de plaisir, et par le cri, la femme assure son territoire, même si parfois, c’est de la simulation. Qui a dit que les femmes étaient manipulatrices ?

Je vois déjà les féministes monter au créneau, mais ne vous emballer pas, c’est juste un fait. La femme crie pendant l’amour, par plaisir, mais pas seulement. Il faut arrêter de se voiler la face. Pour les moins jeunes, souvenez-vous du film « quand Harry rencontre Sally ».

 

La femme crie pendant l’amour, comme les primates

Afin de marquer son territoire, c’est certain. Cela relève de notre subconscient maintenant, et non d’un effet de mode, d’une tendance. Autant les hommes produisent plus de spermatozoïdes lorsqu’ils sont en compétition avec d’autres mâles, autant la femme crie pendant l’amour pour assurer son territoire et être fécondée, être gardienne de ce plaisir intime du couple, pour éviter l’infidélité de son homme.

Et vous madame, vous criez pendant l’amour?

Et vous messieurs, votre femme crie pendant l’amour ?

Auteur: Aurelien

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *