Ma pony girl reçut aussi des bites dans son trou du cul

Chapitre 1 : Le voyage de Françoise

 

Elle avait rencontré Claude dans une exposition de meubles et d’objets décoratifs à Marseille. Par la suite ils sont devenus amis. Claude est passionné de voile et possédait un magnifique voilier de 16 mètres de long. Il l’invita plusieurs fois à bord de son voilier pour une promenade en mer et en juillet elle lui promis de l’accompagner pour une croisière d’environ trois semaines. Peu de temps avant de partir de Marseille, le port de d’embarquement, je reçus un message étrange :

« Claude je te demande que tu rencontres Françoise à l’aéroport, de l’accompagner et de prendre soin d’elle. C’est une demande un peu particulière que m’a fait un ami. Elle porte une veste jaune. Ne lui pose aucune question. Elle nous accompagnera pendant une partie du voyage. Plus tard je t’expliquerai.

Le texte, style télégramme ne me plut pas beaucoup et encore moins toutes ces choses mystérieuses, mais Manu était un ami. Françoise était une belle jeune fille de 24 ans, vétérinaire depuis peu de temps. Nous n’avions échangé aucune parole pratiquement, fidèle à la promesse faite à Claude. A l’arrivée nous avons attendu l’hôte pour qu’il nous emmène à un hôtel, afin de passer une nuit, le lendemain matin nous devions partir très tôt. Je n’ai pas eu l’occasion de demander la raisons de tous ces mystères. Après l’embarquement, nous avons navigué par beau temps, par vents faibles. Manu m’a alors invité dans sa cabine et commença à m’expliquer la raison de la présence de notre passagère. Je ne connaissais par Françoise, mais un ami me demanda de la conduire jusqu’à l’île du Levant située en mer Méditerranée.

Il me précisa qu’il dirigeait un haras où s’entrainaient des « pony girls« . Je n’avais vraiment aucune idée où se pouvait se trouver cette île, pas plus ce qu’était une pony girl.

Alors j’ai cherché sur Internet et j’ai découvert certaines choses .

Savez vous ce qu’est une pony girl ?

Oui bien sur je sais. J’ai écrit plusieurs articles à ce sujet répondis-je.

Eh bien le problème est que Françoise vient de terminer ses études de vétérinaire et a toujours beaucoup aimé les animaux, en particulier les chevaux. Avez-vous une idée de sa signification?

Pour le moins les choses que j’ai romancées et que j’ai cherchées sur Internet, n’était pas une chose facile à comprendre. Ce qui est important, c’est d’écrire une histoire, de prendre des photos, des accessoires et de faire également une fiction.

Je suis tout à fait d’accord avec toi, mais il semble qu’elle soit bien décidée à s’entrainer dans cette ferme.

Que veux tu que je te dise. Ce n’est pas moi qui va la convaincre du contraire, mais c’est une folie sans pareil. Une jolie fille ayant fait des études universitaires qui désirent se changer en animal de trait, c’est incroyable ! Apparemment, elle voulait s’entrainer pour devenir une pouliche. Tu as vu qu’elle a des jambes longues et bien formées. Comment se présente la suite de l’histoire ? D’abord nous passerons par l’île du Levant, nous la débarquerons sur cette île, puis nous continuerons notre voyage en mer Méditerranée. J’espère que cela ne te gène pas si nous allons à l’ïle du Levant.

Au contraire cela m’intéresse de connaître la ferme, parce que cela me donnera des idées pour écrire mes contes.

 

Deux jours de navigation passèrent au cours desquels nous n’avons pas échangé un mot avec Françoise, qui semblait apprécier ses derniers jours de liberté. Elle passait des heures au soleil vêtue d’un minuscule bikini qui moulait ses formes, à l’entière satisfaction de l’équipage et des invités. Enfin nous arrivâmes à l’île du Levant. Je fus surpris lorsque je vis Manuel sortir d’un sac un paire de menottes qu’il mit aux poignets de Françoise avant de descendre à terre. Celui qui devait diriger la ferme était là, il nous souhaita la bienvenue et immédiatement une femme s’occupa de Françoise. Nous avons partagé le déjeuner avec celui qui nous souhaita la bienvenue. Malgré quelques questions que je lui posais à propos de la ferme, je ne reçus que des réponses évasives, sans aucune précision ni aucun détail.Nous suivons le plan que nous avions programmé. Un peu plus tard, j’obtins des informations concernant la formation de Françoise dans la ferme.
– – –

Auteur: grossebite2013

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *