L’orgasme chez les femmes infidèles

L’orgasme chez les femmes infidèles

De récentes études démontrent que les femmes infidèles prennent deux fois moins de plaisirs et donc d’orgasme durant une relation occasionnelle que pendant les rapports conjugaux !
Ce n’est pas votre magazine adulte erosto qui le dit, c’est la très sérieuse Académie : International Academy of Sex Research. Alors là, il va falloir expliquer tout cela. Je suis sûr que comme moi vous êtes étonnés, surpris, sur le cul même (en plus d’être sur une chaise).
Alors, reprenons, les femmes aiment le sexe, c’est vrai, elles assument, tout le monde est content. De nombreuses femmes (et autant d’hommes) sont infidèles ou l’ont été, bien. Les sites de rencontres rapides ne manquent pas, les don juan d’un jour et les femmes se rencontrent bel et bien. Alors pourquoi les femmes prendraient elles moins leur pied avec les hommes de passage qu’avec leur mari ? Personne ne force ces femmes à aller « baiser » avec d’autres (milles excuses pour l’expression).

Les hommes ont deux fois plus d’orgasme que les femmes

C’est l’étude qui le montre, et ce sur un panel de 600 étudiants. Les femmes parviennent 2 fois moins souvent à l’orgasme que les hommes, que ce soit pendant un rapport de sexe oral ou pendant une bonne galipette. Un autre étude plus ancienne montrait déjà que sur 24 000 étudiantes, seulement 40% des femmes atteignaient l’orgasme lors d’une rencontre sexe sans lendemain, contre 80% des étudiants. Par contre les femmes sont 75% à avouer avoir eut un ou des orgasmes lors des derniers rapports sexuels avec leur conjoint.

Le sexe sans lendemain pour les femmes

Toujours dans cette étude sérieuse, on voit que pour 36% des femmes et 12% des hommes, le plaisir et l’orgasme sont indissociable d’une relation de couple. 13% des femmes et 40% des hommes avouent au contraire que les rapports sans lendemain apportent autant ou plus de plaisir. Des chiffres incroyables non ? Pourquoi donc autant de différence dans le rapport à l’orgasme. D’accord l’homme est plus rapidement en état d’excitation qu’une femme qui est plus « cérébrale » dirons-nous, mais tout de même, cela n’explique pas tout. Comme pour la simulation de la femme, je pense que certaines et certains ont répondus volontairement faux pour ne pas avouer certaines choses intimes. Peut être aussi les questions n’étaient pas assez explicites pour les hommes qui ont tendance à confondre éjaculation et orgasme.
Et vous, avez-vous atteint l’orgasme durant vos rencontres sans lendemain ?

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *