Les 12 travaux des apprentis – Chapitre 6

Chapitre 6

Le réveil du matin est toujours synonyme d’érection chez les hommes, rien d’étonnant à ce que les deux apprentis se réveillent avec une belle gaule. David glissé derrière Didier profite de la promiscuité pour glisser sa verge entre ses fesses. Sentant quelque chose se glisser entre ses fesses Didier se réveille et commence à râler.

-Eh ne te gêne pas ! Tu me fais quoi là ?

-T’inquiètes, je vais pas t’enculer ! Laisse toi faire

Pour être sûr que Didier ne bouge pas, David prend en main la verge de Didier et coordonne les mouvements de son bassin sur la branlette qu’il lui offre. L’un dans l’autre les deux éjaculent sur les draps en un rien de temps. Habillés pour prendre leur petit déjeuner et partir de suite travailler, les deux apprentis se rendent rapidement à la cuisine.

-Bonjour madame. De retour, rien de grave au moins hier ?

-Non rien, rassurez vous, merci de demander. Alors la soirée c’est bien passée de ce que Michelle m’a raconté.

Les deux apprentis deviennent rouge de confusion en un instant.

-Mais c’est elle qui a …

-Oui ne vous inquiétez pas pour cela, je suis juste désolée de ne pas avoir put en profiter. Venez, on va rattraper le retard de suite.

Isabelle ouvre en grand son peignoir laissant apparaitre sa merveilleuse poitrine et son mont de Vénus. Les deux arçons ne se le font pas dire deux fois et viennent autour d’Isabelle qui commence à caresser les verges. Les trois se donnent de plus en plus de plaisir quand David surprend l’ombre de quelqu’un dans un recoin de la cuisine.

-Bonjour, ne vous inquiétez pas, continuez de vous occuper d’Isabelle.

-Mais….

-Pas de mais, faites lui plaisir comme si je n’étais pas là.

Les deux garçons toujours sous le charme d’Isabelle profitent de la situation du mieux qu’ils peuvent devant cet inconnu, son mari. Arthur vient quelques minutes plus tard lui aussi se mêler à ce trio coquin en se mettant à genoux devant Didier pour le prendre en bouche. La suite de cette histoire

Avatar

Auteur: Aurelien

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *