J’encule ma belle soeur comme dans un porno

C’était un soir, comme parmi tant d’autres. J’étais seul, devant mon pc, une main sur la souris, l’autre sur le paquet à me balader de site en site pour trouver batporno. Ce site porno propose de nombreuses vidéos porno, trop nombreuses peut être. En tout cas, en 30 secondes, j’avais repéré le film que j’allais voir.

Je clique et je commence à mater

La nana une belle blonde avec une poitrine d’au moins 90 C, si ce n’est 85 D est magnifique. Je suis sous le charme de cette belle créature qui ne tarde pas à se retrouver nue devant moi. Le gourdin, la trique, la gaule des beaux jours, et pour cause. Elle est bandante. Bien plus que ma copine qui n’est autre que sa sœur.

Ma copine est sexy, je l’adore, j’aime la baiser et lui faire l’amour, mais, ma belle sœur, c’est un cran au dessus. Ce n’est pas une question d’envie ou de regret, mais il faut le reconnaitre, elle est bandante, plus que ma copine c’est tout. Et elle en joue.

3 jours plus tard, nous sommes le vendredi soir et nous allons manger chez les beaux parents. Je demande à ma copine si Cécile, sa sœur sera présente.

-Bien oui, elle sera là, pourquoi ?

-Non, comme ça, juste pour savoir. Il y aura d’autres personnes ?

-Bah, non, je ne crois pas.

Nous nous habillons et direction les beaux parents. La bise faite aux beaux parents, il ne me reste plus qu’à dire bonjour à Cécile.

Depuis que je l’ai vu à poil et en train de se faire casser le cul sur batporno, je ne peux pas m’empêcher de me demander comment je vais réagir en la voyant. Et bien, ça va être l’heure de vérité.

Cécile a mis un chemisier simple mai qui sculpte parfaitement sa poitrine, accompagné par un pantalon en toile on ne peut plus moulant au niveau de son cul. Je lui fais la bise sans laisser échapper un soupir, un gémissement même.

Elle me regarde du coin de l’œil mais c’est tout. Personne d’autre ne l’a remarqué.

Quand elle se tourne, je peux voir ses deux belles pommes danser devant moi, simplement séparées par une ficelle blanche. Excitant.

Je pars dans le salon rejoindre beau papa et laisse les trois femmes ensemble. Quelques minutes plus tard, Cécile vient au salon.

-Papa, tu veux un whisky lui demande elle en se mettant sur ses genoux et aggripée à son cou.

-Oui, volontiers.

-Et toi Pierre ? Un verre d’alcool pour homme ou un truc sans alcool comme la soeurette ?

-Un whisky ! Tu vas voir si je ne suis pas un homme !

-oh monsieur est susceptible ! Tu ne vas pas me mettre la fessée tout de même ?

Je n’ose même pas répondre à cette provocation. Dans son porno amateur, je l’ai vu se faire fesser les fesses par son homme. Un grand black qui n’est pas là ce soir. Son cul tout rond prend cher dans cette séance, il en sort rouge vif, mais elle en est toute excitée.

-Ah, tu ne réponds plus rien là !

-Je ne te donnerais pas de fessée, j’aurais trop peur de t’exciter.

C’est sorti plus vite que prévu. Sans que je puisse contrôler ce que je viens de dire. Beau papa en lève un sourcil d’interrogation, mais elle, elle a tout compris. Sans rétorquer, elle baisse la tête et s’en va.

5 minutes plus tard, elle revient avec les deux verres de whisky. Elle donne celui à son père et au moment où elle me tend le mien, elle le renverse.

-Excuse moi, je ne sais pas ce qu’il m’a pris.

-Ouaip, c’est ça ! C’est malin

-Va donc nettoyer ça avant de faire une grosse tache me dit beau papa.

Nous voilà donc parti tous les deux à la salle de bain pour que je nettoie le whisky.

-Tu as vu ma vidéo ? C’est pour cela que tu as dis cela ?

-Oui, je t’ai vu, je t’ai regardé, je sais tout. Je ne te connaissais pas aussi coquine.

-Tu veux que je t’explique ?

-Non pas la peine. Mais moi je vais t’expliquer. Je te trouve attirante, et même très sexy. Mis à part cela, tu es la sœur de ma fiancée. Je sais que nous avons tous une sexualité. Après, chacun fait ce qu’il veut. Je ne te juge pas, je ne me permettrais jamais.

-Tu as aimé me voir ?

-Tu m’étonnes ! T’es trop bonne

Mince, qu’est ce que je venais de dire là. Décidément, je suis bien faible en présence d’une belle fille.

-Baisse ton pantalon qu’on le nettoie.

Je baisse mon pantalon pour découvrir que j’ai déjà une mi molle. L’instant d’après, Cécile est déjà en train de la caresser.

-Je comprends moi aussi pourquoi ma sœur est si heureuse avec toi. Mon black n’a rien à t’envier de ce que je peux deviner.

-C’est clair. Sans me vanter, c’est plutôt d’une bonne dimension. Tu l’as veux, prends la !

Elle se met à me sucer la queue sans autre forme de procès. La porte de la salle de bain n’est même pas repoussée à fond. On peut être surpris à tout instant, ce qui ne me fait que bander plus fort.

Après une longue fellation, elle en vient à se cambrer devant moi. De dos, je vois et caresse enfin ses fesses si ronde et chaude.

-Prend moi par le cul

Je glisse mon gland dans son anus, juste le gland, puis par petites poussées, je fais coulisser les 18 autres centimètres dans son cul. Plus je m’engouffre en elle, plus elle gémit, et je n’ai pas encore commencé les allers retours.

-Baise moi. Ne fais pas semblant.

Je m’active à la culbuter sur le rebord du lavabo. J’ai des images de porno qui me passe dans les yeux. Je la revois se faire enculer par le black pendant plus de 15 minutes en criant de plus en plus de plaisir, son plaisir. Je me décide à lui éclater la rondelle tout aussi longtemps, mais…

Elle se met à me caresser les couilles pile au moment ou une contraction de mon manche est plus forte qu’une autre ce qui me fait éjaculer dans la seconde. De longues poussées de sperme viennent lui remplir les fesses.

3 minutes plus tard, nous voilà rhabillés, moi avec une grande tache d’eau à la place du whisky, elle avec le cul rempli de mon sperme.

La soirée a été tout aussi agréable avec les beaux parents et ma fiancée. Depuis, je vois régulièrement de nouvelles vidéo porno de Cécile sur batporno. Je ne me lasse pas de me branler devant elle.

Merci chère belle sœur

Le prénom a été volontairement changé pour ne pas causé de tord, mais elle se reconnaitra.

 

Auteur: Aurelien

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.