Comment bien développer une relation de couple dirigée par une femme

Une relation de couple dirigée par une femme (Female Led Relationship) FLR signifie investir du temps dans la reconversion et la reprogrammation de votre homme. Une relation dirigée par une femme est un investissement intéressant pour toute femme qui souhaite améliorer sa relation de couple.

Impacts de cette relation dirigée par une « dominatrice » sur la condition sociale

Nous apprenons tous nos rôles de genre dans la société grâce à la socialisation. Cela inclut l’école, l’université, le lieu de travail, la socialisation avec les autres, les médias et nos parents et familles. Nous apprenons de chaque interaction que nous avons avec la société dans laquelle nous vivons depuis notre naissance.

Comme une grande partie de la société est encore largement contrôlée par les hommes, nous apprenons que les hommes devraient avoir le contrôle et que, malgré de nombreuses avancées sociales, c’est encore aux femmes de s’occuper du foyer et des enfants.

Ce conditionnement social est à la fois erroné et insultant. Il est étonnant que cette attitude persiste encore. Les femmes peuvent apporter et apportent effectivement une meilleure contribution à la société et c’est à nous de forcer les changements, car vous pouvez être sûrs que ce ne sera pas les hommes.

À bien des égards, ce passage à un mode de vie FLR sera un soulagement béni pour les hommes qui se sentent inadaptés en raison du rôle qu’on attend d’eux.

Les relations dirigées par les femmes sont une des bonnes solutions

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles une femme peut choisir de mettre en place une relation dirigée par une femme (FLR). Dans certains cas, il s’agit d’un simple cas de femme dominante et d’homme soumis et cela se met en place naturellement.

Dans d’autres cas, un homme dominant dans le monde extérieur et assumant de nombreuses responsabilités peut préférer la direction et les conseils d’une femme dans son environnement domestique. Cette situation est très, très répandue de part le monde contrairement à ce que l’on pourrait penser.

Dans d’autres cas, comme le mien, il s’agissait de reconnaître les avantages que le leadership féminin apporterait à notre relation. Il s’agit alors de convaincre puis de reprogrammer votre homme pour qu’il accepte le leadership et la direction d’une femme.

J’utilise les termes de formation et de reprogrammation car les hommes ont été formés et conditionnés pour être ce que la société pense que les hommes devraient être. Dans de nombreux cas, ce conditionnement peut provoquer un stress chez l’homme car il est souvent incapable d’assumer des rôles de direction ou de prendre des décisions rationnelles.

Le travail des femmes consiste donc à déprogrammer ce conditionnement chez votre homme et à le reprogrammer pour qu’il devienne une personne très différente, qui accepte et apprécie le leadership féminin comme nouveau paradigme social.

Les avantages d’un mariage avec une dominatrice

Les avantages d’une relation sont nombreux lorsque la dame mène le mariage ou la relation à long terme. Une relation dirigée par une femme garantit que le ménage bénéficie d’une prise de décision simplifiée et rationnelle de la part de la femme.

Le consensus et l’acceptation ne constituent jamais une bonne approche de la prise de décision, car ils conduisent à des compromis. Le compromis signifie qu’aucune des parties n’est satisfaite à 100 % et que toute décision n’est pas optimale. Donner à l’épouse ou à la petite amie le pouvoir de prendre toutes les décisions apporte de l’ordre, de la stabilité et de la prévisibilité dans une relation de couple.

Plus que tout, une FLR garantit l’absence de conflit et d’argument, ce qui se traduit par une relation plus harmonieuse. Vous vous demandez peut-être à ce stade pourquoi une relation dirigée par un homme n’apporterait pas les mêmes avantages.

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles ce ne serait pas le cas, mais je répondrai à la question par le fait que la féminité est une philosophie plus douce et que les femmes sont généralement moins agressives. Nous préférons les approches harmonieuses des relations aux postures et à l’agressivité des hommes. Je reviendrai sur ce point lorsque j’expliquerai pourquoi je préfère que les hommes soient féminisés dans le cadre de la FLR.

La femme dominante s’assurera toujours que ce qui doit être fait chez elle est fait au bon moment, dans le bon ordre et qu’il est bien fait. Dans tout mariage dirigé par l’épouse, celle-ci décide de ce qu’il est important que son homme fasse à un moment donné.

La femme/petite amie doit être stricte lorsqu’elle contrôle son homme. Dans les situations où la femme a un désaccord avec son mari, il est nécessaire de discipliner rapidement l’homme avant que son autorité ne soit contestée et que la stabilité de la relation ne soit rompue. Même dans une FLR bien gérée, le conditionnement profondément enraciné de l’homme peut parfois éclater. C’est encore le cas dans ma propre famille.

Un mariage dirigé par une femme aide un homme à surmonter les exigences et les attentes injustes de la société à son égard. Ces exigences poussent l’homme à être un leader, un décideur et un solutionneur de problèmes.

Cela signifie que ce que vous voulez que votre homme apprenne et ce qu’il pense devoir apprendre sont souvent des choses très différentes. Ce n’est pas sa faute mais celle de son conditionnement sociétal. C’est à la femme de lui apprendre à aller au-delà pour se soumettre à elle et que c’est le meilleur résultat pour la relation.

En tant que femme, vous avez besoin qu’il apprenne à surmonter ses mauvaises habitudes, à travailler de façon indépendante à la maison sans vos conseils et votre aide. Il doit s’épanouir dans son nouveau rôle et savoir accepter et être à l’aise avec votre leadership.

Il faut lui apprendre à servir son corps et à vous faire plaisir sexuellement, à obéir à vos ordres sans poser de questions, à être humble avec vous et à apprendre à se rendre complètement.

Les 10 étapes d’une FLR harmonieuse et réussie

Il y a un certain nombre de mesures que vous devrez prendre pour élaborer une FLR et voici ma propre liste ci-dessous. Bien que je sois sûr qu’il existe différentes approches, je pense que les principes de base sont les mêmes.

Une liste de règles et de règlements à suivre par le mari/partenaire masculin. Je suggère qu’elles soient écrites et épinglées. Elles fixent les paramètres de la relation ; une sorte de contrat.

Etablissez-vous en tant que figure d’autorité féminine. Vous pouvez y parvenir de plusieurs façons, notamment en le renommant et en insistant pour qu’il vous fasse la révérence (ou la révérence). Je crois que cela aide vraiment à cimenter les différents niveaux de statut. Si votre mari ou votre partenaire vous appelle par un joli nom d’animal de compagnie, le niveau de statut est sapé. Dans mon propre mariage, j’insiste pour qu’on m’appelle « Maîtresse ». Depuis que j’ai féminisé mon mari dans le cadre du processus de FLR, il porte désormais un nom féminin, bien que je l’appelle souvent simplement « fille ». Cette approche est très efficace car elle est très humiliante pour lui. Je l’encourage pour tous les FLR.

Supprimez ses habitudes masculines. Cela inclut l’amélioration de son hygiène personnelle. Il devrait être formé à s’asseoir sur les toilettes et à suivre des régimes de beauté et de santé féminins. Il doit être formé à ne pas se disputer, son machisme doit être mis à nu. Il doit être amené à devenir poli et soumis à toutes les femmes. Cela peut prendre du temps et s’obtient par la répétition, l’encadrement et la punition.

Les tâches domestiques deviennent le rôle de l’homme. Il doit être tenu de faire tout le ménage et toutes les tâches ménagères, y compris la lessive et le repassage, la cuisine, la vaisselle, le nettoyage des toilettes et de la douche et tous les autres travaux domestiques de la maison. La femme peut établir une liste de tâches hebdomadaires que l’homme doit effectuer chaque semaine. Parfois, j’aime cuisiner ou même faire des travaux ménagers, mais c’est mon choix et c’est à ma discrétion.

Contrôlez ses vêtements. Je pense que c’est l’un des domaines les plus importants à aborder dans tout FLR. Il y a trois raisons pour lesquelles je pense ainsi. Premièrement, cela permet de faire respecter son niveau de statut et de s’assurer qu’il porte de jolis vêtements dans lesquels vous aimez le voir. En ce qui concerne le statut, les gens réagissent aux vêtements comme des symboles de position et de pouvoir ou de statut inférieur. Différentes femmes emploient différentes techniques à cet égard, mais la clé est la démonstration de la différence de statut. La femme est le général, le PDG, le chef de la police. L’homme est le soldat, l’assistant administratif, le secrétaire, l’aide ménagère. Nous devons donc nous habiller différemment. Les hommes doivent être obligés de porter de jolis vêtements révélateurs. Beaucoup de femmes aiment garder leurs hommes nus à la maison et j’aime aussi cette approche et je l’adopte ou des variations de celle-ci parfois. Cependant, dans mon cas, je préfère féminiser mon mari et lui faire porter des vêtements très révélateurs et très féminins. Les jupes courtes et les robes soulignent son statut d’aide ménagère pour moi. Ensuite, le fait d’être nu ou d’être obligé de porter des vêtements féminins rend l’homme plus soumis et plus féminin, ce qui sont les qualités que vous voulez inculquer à votre homme. Cela permet de faire disparaître tout trait masculin désagréable. Il existe d’autres moyens de résoudre ce problème, mais les vêtements contribuent largement à le concrétiser. Enfin, il est tout simplement très agréable de voir un homme en petite jupe, en robe ou simplement nu.

Contrôlez le sexe. Certains recherchent la chasteté, que j’utilise un peu. En général, je préfère simplement être celui qui décide. Le contrôle de ses éjaculations sexuelles est un mécanisme de contrôle du pouvoir même si, comme dans mon cas, je l’autorise fréquemment. Le fait est que c’est moi qui le contrôle. J’attends des rapports sexuels réguliers et mon mari doit les réaliser.

Contrôlez les finances du ménage. Il s’agit de prendre le contrôle des finances et des revenus de l’homme. Il ne doit pas avoir accès à de l’argent et doit demander à la dame l’autorisation d’en avoir. Il est souvent préférable qu’il demande à la dame de faire des achats pour lui afin d’éviter qu’il ait de l’argent, ce qui peut lui permettre de se sentir autonome et indépendant. Cela ne signifie pas qu’il faille le maintenir dans la pauvreté ou lui refuser des gâteries, mais simplement qu’il faut exercer un contrôle général sur lui. Par exemple, j’achète à mon mari des billets d’entrée pour des matchs de football et de cricket auxquels je n’assiste pas. Je lui donne ensuite un peu d’argent de poche pour lui permettre d’acheter une boisson ou de la nourriture. Je pense que l’argent de poche régulier est une bonne idée pour lui de toute façon, mais évidemment pas trop.

Contrôlez les activités sociales. La femme doit être la seule à décider de toutes les activités sociales et à contrôler le journal de mariage. Par exemple, si elle va au cinéma, la femme décidera du film à regarder, de la place où s’asseoir et des collations à manger et à boire. Cela dit, je vais aussi aller aux films qu’il demande à voir.

Veillez à l’obéissance. C’est le fondement de tout FLR. La discipline est donc un élément important de la relation pour s’assurer qu’il se conforme à vos souhaits. La discipline verbale est le moyen le plus habituel de garantir l’obéissance, mais la discipline physique fait également partie de l’entraînement et du renforcement. Les manquements à l’obéissance doivent toujours être sanctionnés par une discipline très stricte, soit par la suppression de droits, soit par des punitions physiques telles que la fessée ou la gifle.

Changer son comportement par le langage. Un langage correct lorsqu’on s’adresse à des femmes est nécessaire. Les hommes doivent utiliser des titres appropriés tels que « madame », « maîtresse », etc. Mon propre mari s’adresse à moi en tant que maîtresse et un autre homme soumis que nous connaissons utilise le titre de madame pour s’adresser à sa femme. Faire la révérence et remercier les femmes de donner des instructions est un autre moyen de rappeler le niveau de statut et de garantir l’obéissance.

4 étapes pour commencer votre relation de couple dominatrice

Lorsque vous entraînez votre homme à se comporter correctement, vous n’avez généralement pas besoin de recourir à la punition physique. Vous devez garder à l’esprit qu’une FLR quotidien est une relation d’amour, donc malgré les absurdités que vous pouvez trouver sur le web, vous ne transformez pas votre homme en esclave pleurnichard.

Ce que vous faites, c’est créer une hiérarchie, une structure et un leadership et améliorer votre mari ou votre partenaire. Voici ce que j’ai trouvé comme étant les quatre étapes pour changer votre relation et votre homme :

Un apprentissage positif avec des récompenses : En général, j’aime offrir une expérience d’apprentissage positive à mon mari et je récompense les objectifs atteints et la façon dont il les atteint. Je lui donne de l’affection et le félicite pour son travail bien fait. Un mauvais comportement se traduira par la suppression de droits, comme une émission de télévision qu’il voulait regarder ou un événement auquel il aurait aimé assister. Ces punitions seront toujours présentes à son esprit et détermineront la plupart du temps son comportement. Il est important qu’il ne s’agisse pas seulement de le récompenser pour sa tâche, mais aussi de le récompenser pour avoir fait preuve d’une rétention à long terme de son apprentissage.

L’encadrement. Il est très possible qu’il ne sache pas bien exécuter certaines tâches. Une bonne dirigeante doit toujours être prête à investir du temps pour travailler avec son homme et l’encadrer. Vous devez faire preuve d’autorité et de fermeté, mais aussi de gentillesse. Vous pouvez lui montrer ce qui est nécessaire, puis l’observer et le guider en lui donnant des instructions si nécessaire et même en intervenant pour lui montrer de meilleures façons de faire les choses. Votre investissement sera finalement payant car il apprendra et vous pourrez vous retirer pour le laisser faire. Je vérifie également son travail de manière aléatoire et je le félicite pour son bon travail et le punis pour son mauvais travail.

Utiliser un mentor dominant. J’ai constaté que la formation et le comportement de mon mari ont été facilités en faisant appel à l’occasion à une autre femme dominante expérimentée. Le changement de dynamique semble aider car l’autre femme dominante n’a pas d’attachement romantique, ce qui peut parfois m’amener à autoriser une approche plus douce avec lui. J’ai deux amis en FLR que nous rencontrons en société. J’encourage l’autre femme à donner des ordres à mon mari et à le discipliner. Elle m’offrira également un encadrement par les pairs et je pourrais faire de même pour elle. Je recommande cette approche à toutes les femmes qui aspirent à devenir des leaders.

La punition. La punition peut être le retrait des privilèges, verbale ou physique. La punition ultime est physique, bien que dans ma propre vie réelle de FLR, il ne s’agisse pas vraiment d’une punition douloureuse mais plutôt d’une gifle ou d’une fessée. Il faut toujours avoir à l »esprit qu’il s’agit plus de l’humiliation que de la douleur.

Vivre heureux dans une FLR

Il y a donc de nombreuses façons dont un FLR peut fonctionner pour les femmes, cela dépend de ce que vous voulez. Cependant, quel que soit le niveau de leadership féminin dans une relation, le recyclage et la reprogrammation de votre homme sont nécessaires en raison de la façon dont il aurait été élevé dans un environnement dominé par les hommes. Bien que nous puissions voir cet environnement changer, c’est beaucoup trop lent. Nous devons nous considérer comme des faiseurs de changement, ce mot d’anglais des affaires plutôt cliché pour décrire quelqu’un à l’avant-garde du changement.

Ce n’est pas facile au début, une grande quantité de reprogrammation et de renforcement continu est nécessaire pour obtenir un FLR réussi et pleinement fonctionnel, même dans les situations où vous avez atteint la nominalisation. C’est la situation dans laquelle l’homme accepte et désire le leadership d’une femme.

Dans mon propre mariage, mon mari est une personne confiante et affirmée dans ses relations avec le monde extérieur, ce qui est étonnamment fréquent dans les FLR. Cependant, que votre homme soit une personnalité affirmée ou soumise ou, comme c’est plus probable, dans une fourchette intermédiaire, l’objectif est le même. Une relation femme-dirigeante nominée.

Auteur: iris

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *