Cadeau d’anniversaire rime avec fantasme

Je pris un bon bain bien chaud, durant près d’une heure et je reçu de nouveau un sexto me demandant d’aller fermer les volets de la chambre, de m’allonger sur le lit en tenu d’Adam avec notre Ipod allumé sur les oreilles. Sachant que c’était mon anniversaire je me doutais qu’elle me voulait en elle et pour elle pour la soirée, soirée qui démarrerait certainement en fin d’après midi, dès son retour du travail.

Allongé, nu comme un ver avec de la musique dans les oreilles, et dans le noir, je ne mis pas longtemps à m’endormir malgré l’excitation de tous ces sextos et des photos coquines que ma coquine d’épouse m’avait envoyés.

Je fus sorti de mes rêves par de douces caresses sur mon torse et par un baiser langoureux et très amoureux de ma chère femme. Ma bite se redressa d’un coup. Je senti ces caresses se faire de plus en plus précise tout autour de ma bite dressée fièrement et de mes testicules chargées à bloc.

Je sentis des liens de bondage venir se refermer sur mes membres et me ligoter dans une position de soumission la plus totale. Elle me mit même un nœud autour des couilles pour me les faire gonfler. Alors même qu’elle était entrain de m’attacher, je sentis ces mains sur mon visage !!!

Comment peut-elle m’attacher si ses mains sont sur mon visage. Une personne en plus dans la pièce ! Et moi je suis tout nu entrain de bander comme un fou ! Je ne sais pas si je rêve, je ne sais pas quoi en penser, mais de toute façon je ne peux rien faire, mis à part parler et demander des explications. Elle m’embrasse de suite dès que je commence à demander le pourquoi du comment, afin de me signifier de ne pas poser de question et de me laisser faire. Une seconde femme pour moi ! Pour mon anniversaire ! hummmmm la nuit va être longue, il va falloir que je sois en forme et que je n’éjacule pas trop vite.

 

Les deux personnes, ma femme et l’inconnu se mettent à me pincer les tétons, à jouer avec ma queue, à me sucer le gland et à me faire sucer un de nos godes. Ce gode se retrouve vite planté dans mes fesses toutes offertes et à leur merci, comme durant nos séances où ma femme encule son homme. Gode de petite taille, mais gode quand même. Je sens une personne prendre place de chaque coté de ma tête pour me faire lécher son entre jambe. Je reconnais de suite le gout si agréable de la cyprine de ma femme, son clito qui est déjà tout gonflé et cette odeur corporel si envoutante qui me fait bander depuis de nombreuses années. Le gode fait quelques va et vient dans mon cul et se retrouve remplacé par un gode bien plus long et gros. Ma femme part de ma langue et la seconde personne vient prendre sa place. Je sors ma langue pour gouter ce nouveau nectar féminin, mais je ne trouve pas de foufoune à lécher, mais un gros gland bien chaud !!!

 

Surpris je referme la bouche de suite, ce qui me vaut une bonne claque sur les couilles, un cri m’échappe, c’est à ce moment que cette longue bite s’engouffre dans ma bouche. Une bite si longue, si chaude, si raide, une bite comme j’avais toujours voulu sucer. Ma femme connaissait mon fantasme de baiser avec un homme, un homme pour moi, et pour elle si elle le désirait. Je suce donc cette bonne bite pendant que le gode continue de faire des vas et vient dans mon cul bien dilaté et pendant que mes couilles et mon gland sont malmenés par des mains.

Les deux coquins inversent leur place et ma femme vient me faire gouter une nouvelle fois sa cyprine et son gros clito gonflé. J’ai toujours l’Ipod sur les oreilles. Ce trio coquin m’excite de plus en plus. Le gode sort de mon cul et est vite remplacé par la bite du gars qui se met à me limer profondément et amicalement, du moins les premières secondes. Je sens que je suis au bord de l’explosion, que je vais éjaculer sous peu. Les assauts dans mon cul cessent et ma femme quitte ma bouche. Mon épouse s’empale sur moi sans prévenir et le gars se remet à me défoncer le cul. Je ne sais pas ce qu’ils sont en train de faire tout les deux, si proche l’un de l’autre, mais je sens que l’éjaculation est pour bientôt. Voyant que je me redresse, que je suis tendu, le gars accélère ses mouvements et ma femme ralentis son déhanché sur ma bite. Je ne tiens pas plus longtemps et fini par éjaculer tout mon foutre en elle, alors que le gars continue de me fourrer le cul, je jouis, je lance de grands râles dans la pièce jusqu’à ce que je sente la chatte de ma femme revenir sur mon visage pour me faire nettoyer sa fente toute dégoulinante de mon sperme.

Une fois la chatte propre, elle s’allonge sur moi, le dos sur mon torse. La grosse bite en moi me quitte et je sens qu’il prend ma femme. Les assauts du gars sont encore plus violents que lorsqu’il était en moi, je le sens à chaque coup de bite qu’il met à ma femme, à mon épouse. Il y eut une poussée plus forte et je sus que c’était la fin. Ma femme se retire et vient s’asseoir de nouveau sur moi et me fait lécher sa chatte dégoulinante du sperme du gars, je me régale encore une fois de cette situation, de ce cadeau d’anniversaire, de ses mélanges d’odeurs, de saveurs de cyprine et de sperme, de tous ces effluves et sensations qui me parcourent le corps.

Je restai attaché encore dans cette position de soumission jusqu’au petit matin, durant la nuit je sentis que des doigts, des godes, une bite venait jouer avec mon cul, mes couilles, et ma queue. Je jouis de nombreuses fois au cours de cette nuit. Ma femme et cet amant se sont bien amusés avec moi et entre eux. Au petit matin l’amant était parti, ma femme s’était endormie le long de moi. Je ne sais toujours pas qui est l’homme qui a pu s’amuser en moi et baiser ma femme. Je porte un regard différent sur tous les copains en communs que nous avons, mais rien ne transpire des relations que nous avons. Ma femme n’a jamais voulu dire qui était cet inconnu et nous n’avons pas encore recommencé cette partie de sexe à trois depuis, malgré le fait que nous avons adoré cela tous les deux.

Auteur: Aurelien

Coquin amoureux de la plume et des belles photos, Erosto, m' est comme un petit boudoir coquin permettant de mettre par écrit les plaisirs sexuels, les histoires érotiques et les nombreux conseils coquins pour les couples, les hommes et les femmes qui aiment comme moi pimenter leur vie sexuelle et agrémenter les soirées torrides pour le seul plaisir du partenaire

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *