Le kit du bon soumis : 4 accessoires BDSM à avoir sous la main

Si le BDSM a mis du temps à trouver sa place dans les petits rituels de couple, de plus en plus d’hommes se laissent tenter par l’expérience. Que ce soit pour pimenter une vie sexuelle devenue monotone, ou tout simplement céder à des fantasmes qui vous titillent depuis un moment, les bons accessoires seront vos meilleurs alliés pour en profiter pleinement. Avec des offres de plus en plus larges, il peut devenir compliqué de trouver les accessoires qui répondront à vos attentes. Je vous suggère quelques outils à avoir sous la main pour assouvir vos moindres fantasmes.

La cage de chasteté, un indispensable

S’il y a bien un accessoire nécessaire au bon petit esclave sexuel, c’est la cage de chasteté en acier. L’outil est utilisé durant les jeux sexuels pour emprisonner votre pénis, et vous empêcher de vous en servir. Si le principe est simple, il est diablement efficace.

La cage de chasteté ne va pas seulement faire obstacle à la pénétration: elle peut aussi être utilisée pour vous empêcher de développer une érection ou pratiquer la masturbation. Les versions en acier sont connues pour leur efficacité durant les jeux BDSM : en tant que soumis, vous veillez à donner du plaisir à votre partenaire, sans vous focaliser sur la pénétration. La cage va modifier votre façon de pratiquer l’acte sexuel et laisser place à des plaisirs plus intenses.

le-kit-du-bon-soumis-4-accessoires-bdsm-a-avoir-sous-la-main

 

Le martinet en lanières

Il fut un temps où l’art de la fessée ne servait qu’à punir les maîtresses dans les jeux de rôles BDSM. Pour les hommes adeptes des fessées, l’accessoire s’est démocratisé pour assouvir vos fantasmes les plus agressifs. Aujourd’hui, il s’impose comme un outil phare du parfait soumis. Le martinet à lanière est un accessoire tout indiqué pour établir des rapports de domination. Il peut aussi bien être utilisé pour instaurer une discipline sexuelle, que pour “punir”.

Dans le cadre d’une pratique SM, il peut offrir des niveaux de plaisirs variables. Le martinet à lanière servira à donner de nouvelles sensations de caresse, avant d’enchaîner avec un fouettage plus marqué. L’intensité de son utilisation dépend de votre niveau de tolérance, et de la soumission à laquelle vous désirez céder.

Le collier à laisse

Dans les jeux de soumission, le collier et la laisse confirment le statut de l’homme qui subit la domination. Le porter revient à accepter le rôle d’esclave sexuel, et à répondre aux ordres donnés par votre maîtresse. Cette simple bande de cuir munie d’une laisse servira à vous guider dans l’assouvissement de ses désirs les plus pervers.

Le gag ball

Aussi connu sous le petit nom de bâillon, le gag vous empêche de parler, de crier, ou de vous servir de vos lèvres et de votre langue. Cet accessoire garde votre bouche ouverte, et sert à limiter votre respiration. L’accessoire permet d’intensifier les sens, et accentuera les plaisirs que vous ressentirez. Je vous le conseille uniquement si votre pratique du BDSM est avancée, et si vous aimez les sensations d’humiliation durant l’acte.

Auteur: Aurelien

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *