4 0

l’orgasme avec un plug anal

Après une journée ou quelques heures à porter un plug anal, il n’y a rien de meilleur que de se faire pénétrer. De sentir quelque chose de différent prendre la place et libérer de toute la tension sexuelle, de toute l’excitation qui n’a fait que grandir durant ces heures de port de plug. Mais voilà, au moment de l’orgasme ou de l’éjaculation, le porteur du plug peut avoir mal.

Il ne faut pas retirer le plug au moment de l’extase

Les muscles autour de l’anus, périnée y compris sont dans un état de contraction tel que la douleur du retrait peut être plus forte que celle du plaisir.

Si le plug adopté n’est pas avec un fin diamètre à l’endroit où il traverse la paroi, il faut le retirer avant d’arriver à l’orgasme, à l’éjaculation, même si ça fait perdre un peu de plaisir. Si le diamètre est trop conséquent, la douleur peut tout gâcher.

Pour être encore plus pénible, il peut arriver à un point où les muscles du sphincter se déchirent en partie. C’est tout même pas terrible. L’incontinence ne sera peut être pas là de suite, mais elle surviendra plus tôt que prévu.

Pensez à choisir le bon plug et à bien le porter.

Catégories de l'article :
Le plaisir

Coquin amoureux de la plume et des belles photos, Erosto, m' est comme un petit boudoir coquin permettant de mettre par écrit les plaisirs sexuels, les histoires érotiques et les nombreux conseils coquins pour les couples, les hommes et les femmes qui aiment comme moi pimenter leur vie sexuelle et agrémenter les soirées torrides pour le seul plaisir du partenaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *