L’approche sexocorporelle pour augmenter son plaisir au lit

L’approche sexocorporelle, ou bien encore les lois du corps, permet de se réapproprier son corps, pour amplifier son excitation sexuelle et bien entendu, augmenter son plaisir au lit. Comme le yoga sexuel, l’approche sexocorporelle permet donc de mieux connaitre son corps pour en décupler les plaisirs sexuels.

La sexualité et le corps sont deux choses indissociables, et vous serez forcément d’accord avec moi. Pourtant, bon nombre des gens qui nous entourent ne connaissent pas réellement leur corps, et c’est en utilisant certaines lois du corps qu’il est possible de moduler son excitation, d’amplifier son imaginaire, de changer ses perceptions, et forcément d’augmenter son plaisir lors d’activités sexuelles.

Mais avant cela, il faut commencer par faire la différence entre excitation et plaisir, les deux choses ne sont pas vraiment identiques. [am4show guest_error=’Page protégée’  ]L’excitation consiste en la réaction physiologique à une stimulation, comme les baisers, les caresses,… Chez l’homme elle se caractérise par l’érection et chez la femme par la lubrification du canal vaginal. Le plaisir, quant à lui, est en réalité la perception que l’on a de cette excitation, il est donc tout à fait possible d’éprouver de l’excitation sans pour autant en retirer du plaisir. Et cela s’explique par les lois du corps : la tonicité des muscles, le rythme corporel et l’espace des mouvements.

Il faut savoir que le tonus musculaire joue un rôle très important dans la réponse sexuelle d’un être humain, la contraction des muscles pelviens (voir l’article pour muscler son périnée), des fessiers, abdominaux,… permettent de moduler l’excitation, tout en augmentant et diminuant l’influx sanguin dans les organes génitaux. D’ailleurs, on variant la tonicité des muscles pelviens, on peut donc accroitre l’excitation, ou bien encore, la réduire.

Quant à vos bras, votre cou,… ils permettent également de ressentir plus de plaisir sexuel, car en les contractant et décontractant, on permet aux sensations de se diffuser partout, et par conséquent, d’augmenter le plaisir ressenti.

Enfin, la façon dont on bouge influence elle aussi l’excitation et le plaisir sexuels. Dans la lenteur, on ressent les diverses sensations qu’offrent le sexe, le toucher. Quant à la rapidité, elle nécessite une certaine tonicité, qui permet de parvenir à l’orgasme. Et donc, en modifiant le rythme de son corps on peut moduler son excitation et accroitre le plaisir éprouvé durant les relations sexuelles, tout en prenant conscience des sensations physiques réellement ressenties.

Les caresses, le tonus musculaire, la découverte de son corps passe inévitablement par la découverte de son corps, vous allez me dire que l’on tourne en rond, mais voici le bute de ce dernier conseil. Pour apprendre à connaitre son corps, non seulement vous pouvez faire appel à votre partenaire, la connaissance de votre corps à vous sera sa connaissance également, les ressentis et plaisirs n’iront que plus rapidement et vous guideront vers l’orgasme, ensemble tout aussi rapidement. Vous pouvez aussi opter pour une approche sexuelle différente mais toute aussi efficace pour apprendre à connaitre votre corps, cette technique s’appelle la masturbation. Les bienfaits de la masturbation sur le corps sont indéniables. Ce plaisir solitaire vous permet de mieux connaitre votre corps, ne l’oubliez pas.

Auteur: Aurelien

Coquin amoureux de la plume et des belles photos, Erosto, m' est comme un petit boudoir coquin permettant de mettre par écrit les plaisirs sexuels, les histoires érotiques et les nombreux conseils coquins pour les couples, les hommes et les femmes qui aiment comme moi pimenter leur vie sexuelle et agrémenter les soirées torrides pour le seul plaisir du partenaire

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *