2 1

dormir avec un plug anal c’est possible

Lorsque l’on commence à aimer porter le plug anal, il arrive un jour, tôt ou tard que l’on veuille aller plus loin et dormir avec cet intrus dans son cul. Il arrive aussi que ce soit pour des rapports de domination et soumission, peu importe que ce soit l’homme dominé par la femme ou la femme dominée par l’homme qui soit le porteur de l’objet.

Le plug apporte du plaisir dans le mouvement

Un peu comme les boules de geisha qui s’entrechoquent dans le vagin de madame, sauf que là, c’est la petite porte et monsieur peut en profiter.

Pour les hommes, sentir sa prostate prête à faire éjaculer, prête à laisser pisser sans contrôle, c’est un plaisir insoupçonnable et insoupçonné au départ et pourtant si bon qu’on a du mal à s’en passer par la suite. Tout cela pour dire qu’au final, nous avons tous envie de dormir avec un jour ou l’autre.

S’endormir avec cet intrus dans les fesses synonyme de pénétration, d’excitation, de plaisir, de libido qui bat son plein, ce n’est guère facile. C’est ça qui est bien.

S’endormir excité avec un plug est fétichiste

Quel part il faut bien reconnaitre que pour le porteur volontaire c’est bien du fétichisme que de s’infliger cette délicieuse torture. Dans le cas d’un ordre provenant de sa maitresse dominante ou de son maitre, le plaisir de savoir l’autre sous le coup de l’excitation est immense.

La nuit risque d’être accompagnée de nombreux rêves érotiques avec des périodes d’érection pour l’homme, et des périodes intenses pour la femme.

Le lendemain matin, vous n’attendrez qu’une chose, pas le café, mais de vous faire pénétrer, que quelqu’un vienne terminer ce travail qui a tenu toute la nuit.

Le plus gros inconvénient est le relâchement intime. Celui qui porte le plug a du mal à relâcher les muscles du sphincter de peur que l’objet ne s’échappe, ou plus encore. Pour ce qui est solide, pas d’inquiétude, mais pour ce qui est gazeux, il faut s’arranger pour laisser s’échapper en se décontractant suffisamment. Il fallait bien parler un peu de ces flatulences que tout porteur connait.

Si le porteur est monsieur, son érection va durer, durer, encore et encore. Certains arrivent à sortir du liquide pré éjaculatoire toute la nuit. Au réveil ils ne sont pas reposés mais épuisés et ne demandent qu’à se faire enculer.

Catégories de l'article :
Le plaisir

Coquin amoureux de la plume et des belles photos, Erosto, m' est comme un petit boudoir coquin permettant de mettre par écrit les plaisirs sexuels, les histoires érotiques et les nombreux conseils coquins pour les couples, les hommes et les femmes qui aiment comme moi pimenter leur vie sexuelle et agrémenter les soirées torrides pour le seul plaisir du partenaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *