2 0

dérapage honte sexuel

Quand le partage devient une expérience fâcheuse !

Ceci n’est pas une ènième intox du 1er avril, mais un recueil des plus délirants dérapage sexuel (glané sur le net et dans quelques magazines de presse)

Et bien qu’aujourd’hui 1er avril, ce soit le jour des canulars, ce n’est pas au lit que nous les apprécions le plus!

Vous-vous trouvez alors dans une situation, un peu incontrolée et vous sentez le dérapage sexuel poindre à l’horizon. Voire même vous subissez ce dérapage plongeant dans les méandres de la honte…

Ça nous arrive de faire de petite gaffe ou carrément de se taper la méga honte au lit.

  • Ca chauffe grave:
    L’excitation au summum, monsieur décide de prendre madame sur la table de la salle. Dans l’action une carafe d’eau tombe, arrosant la prise électrique et sous le coup d’une mini explosion, la plante verte prend feu. Une belle peur, mais pas d’orgasme!
  • Sexto parti trop tot:
    Un couple s’échange régulièrement des sextos, c’est à dire des sms très hot, et puis un jour madame se trompe de destinataire. La honte pour elle et une drôle de révélation pour sa tante destanataire involontaire du sexto!
  • Etalon mais pas attirant:
    Deux amants travaillent dans une écurie, ils choisissent de tester un [am4show guest_error=’Page protégée’  ]box tout neuf recouvert de paille fraiche. La petite affaire commence, le ton monte, jusqu’à ce que l’étalon du box voisin lache son purin… Ca calme!
  • Tapage de voisinage:
    Un gars ramène une jolie fille chez lui, il l’avertit que les murs du logement sont très mal insonorisés pour qu’elle ne se tape pas la hont. Elle se montre vite très belle et douée sexuellement, et ne lache que de délicieux glapissements. Le hic, là où cela à coincé c’est lorsque la voisine se faisant sauter par son copain s’est mise à crier ‘Ooh Big Boy’ avec une voix de bariton…..
  • Picoti Picota:
    Un couple batifole dans un petit bois vraiment tranquille. Commençant à se chauffer, ils otent tous leurs vêtements. Ils s’éclatent et parcours tous les deux nues divers recoins du petit bois… quand une nuée de moustique débarquent, les fringues sont trop loin et ils récoltent chacun une bonne cinquantaine de piqures…
  • Patatra Acte 1:
    Tout se passe bien, les coups de reins s’amplifient tellement que deux pieds du lit cèdent. Les amants roulent du lit se retrouvant enrouler dans les draps finissant en rouleau de printemps contre le mur complètement coincés, écroulés de rire, et pas au bout de leur tâche!
  • Nature bien dure:
    Un couple décide de faire l’amour en pleine nature. Tout se passe bien, l’expérience est plaisante, jusqu’au lendemain et l’apparition des bleus et contusions sur tout le corps… Ils avaient choisi un chemin caillouteux… douloureux!
  • Auto sans satisfaction:
    Un jour ils osent faire des cochonneries dans leur voiture, ils choisissent un coin tranquille dans un bois. Elle commence à lui faire une fellation, puis ils se dirigent vers la banquette arrière. C’est alors qu’ils comprennent que le frein à main a été oublié et l’auto descend la côte et fini dans un arbre. Bilan: une voiture cassée et pas d’orgasme.
  • Et paf le naze:
    En pleine action en position de la levrette, soudain elle veut dégager ses cheveux de son visage, elle lance la tête en arrière dans un grand élan.
    Et paff: gros coup de boule dans le nez du chéri. Sonné, il tombe et lui montre son pif en sang!
  • Le syndrome Bridget Jones:
    Brune pulseuse, elle rentre d’une soirée chic, raccompagnée d’un beau jeune homme. La soirée prend un tournant torride, et alors qu’il l’a déshabille avec ferveur, le bel étalon s’écrit: “Oh la vache, la culotte de grand-mère!”
    Elle n’avait vraiment pas songé que cette soirée serait sexe, et elle portait une chose informe, rose avec des fleurs vertes, complètement usée et effilée.
  • Vacances exhib:
    En vacances entre amis, ce jeune couple se retrouve enfin seul au bord de la piscine. Les corps à moitié nus et la chaleur aidant, ils se câlinent à même le transat, se lachant totalement y compris pour le bruit, puisque personne n’était là.
    Le lendemain, les copains ont relevé ce petit mot dans la boîte aux lettres: “Merci au couple d’exhibitionnistes qui loge ici de bien vouloir utiliser un lieu approprié pour faire leurs cochonneries”. Oups!!!!
  • Patatra Acte 2:
    En position dite de la brouette, elle a perdu l’équilibre tombant du lit tête la première sur le sol, les fesses en l’air. Elle s’est fait mal, mais lui est resté de longues minutes a admiré la vue imprenable sur son derrière! Par sécurité faites l’amour directement sur le sol.
  • Silence on baise:
    Ensemble depuis peu, elle se met à gémir comme une folle pendant l’acte sexuel, tant son plaisir est intense. Elle hurle si fort et de façon si stridente, que le mec s’est arrêté brusquement, pris de surprise il a pensé qu’elle simulait! Mais elle jouissait VRAIMENT. Et lui sa seule réaction fut de rire, encore et encore…
  • Colis bien emballé:
    Bien chauffé la fille enfile une capote sur la verge fièrement bandée de son copain, quand soudain la sonnette retentit.
    Attendant la réception d’un important colis, il noue vite fait une serviette autour de sa taille va ouvrir. Il s’excuse auprès de la factrice disant qu’il était sous la douche. Elle lui tend le colis et la factrice lui dit alors avec un petit sourire et en baissant son regard: “ce n’est pas nécessaire de se protéger pour prendre une douche”…
    Oups la verge, toujours aussi vigoureuse, dépassait de la fente de la serviette de bain!
Catégories de l'article :
Le plaisir

Coquin amoureux de la plume et des belles photos, Erosto, m' est comme un petit boudoir coquin permettant de mettre par écrit les plaisirs sexuels, les histoires érotiques et les nombreux conseils coquins pour les couples, les hommes et les femmes qui aiment comme moi pimenter leur vie sexuelle et agrémenter les soirées torrides pour le seul plaisir du partenaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *