Comment fabriquer son gode ?

Pour se masturber ou simplement pour apprendre à connaitre son corps, le gode est l’ami idéal, en plus d’être un objet intime et personnel. Pour ne rien gâcher, le godemichet peut aussi être partagé en couple et permettre la découverte de superbes pratiques sexuelles. Avez-vous déjà pensé à l’utiliser pour simuler une double pénétration ? ou pour goder les fesses d’un homme pendant qu’il pénètre sa femme. Bref, fabriquer son gode est une chose incroyable. L’homme va pouvoir se goder les fesses avec son propre sexe s’il utilise un moule similaire, la femme pourra avoir le sexe de son mec tout le temps avec elle et aussi, on peut laisser libre court à son imagination.

Les techniques pour créer son propre gode

Je n’aborde même pas le fait qu’il est possible de faire un gode anal ou un gode standard. Les différentes techniques pour créer son gode perso sont les mêmes.

Je n’aborde pas la question du prix non plus.

Pour fabriquer un gode similaire à son sexe il est possible de trouver dans le commerce des kits complets.

cloneboyLes kits permettent de faire un moule qui va entourer le sexe de l’homme pour en prendre la forme. Ensuite, une fois le sexe sorti avec délicatesse et sans casser le moule souple, une solution sera mise dedans. Quelques minutes, quelques heures plus tard, au démoulage, un sexe de la même taille et de la même forme en sortira. Le seul inconvénient est l’homme ne lui-même. Le temps que le moule prenne, il ne faudra pas débander et pour le mouler à la perfection, il vaut même bander comme au grand Jour ! Messieurs, faites vous aider par votre chérie, ou trouver un stimulant digne de ce nom.

 

Il y a une seconde technique pour avoir un gode qui ressemble à un sexe. L’impression en 3D. Si vous n’êtes pas encore équipé d’une imprimante 3D à la maison, c’est l’occasion de sauter le pas. Vous trouverez de nombreux modèles de godes en forme de sexe, ou pas, qui peuvent être réalisés facilement à la maison.

En résumé, après achat de l’imprimante 3D ;

Sans titre_mediumOn télécharge le modèle, on le rentre dans la machine, on lance le travail, on attend. C’est aussi simple que cela.

Quelques conseils tout de même. Evitez autant que possible les formes de godes et de sexe qui sont trop fins. Ce serait dommage que ça casse au mauvais moment. Recouvrez le gode imprimé en 3D par un préservatif pour éviter d’éventuel problème hygiénique. La surface du jouet intime n’étant pas lisse (bon pour les sensations), des sécrétions peuvent rester dans les interstices.

D’autres techniques moins … techniques. Se servir d’un bout de bois et le tailler, puis le polir à la perfection avec résine et tout le tralala et surtout, un préservatif par-dessus !

Faire un gode ceinture soi même

L’idée ne vient pas de moi, je dois l’avouer, mais d’un site qui devrait en intéresser certaines ici . L’idée est de prendre un gode ceinture basique. Quand monsieur en aura assez de cette petite taille qui lui rentre dans les fesses, allez acheter une frite en matériel de sport, pour la natation. Il vous suffira de la tailler aux dimensions que vous souhaitez. Ajoutez un trou pour le fixer sur le gode ceinture, une capote par-dessus et c’est tout. La mousse de la frite va se déformer juste ce qu’il faut pour faciliter les insertions mais sera assez ferme pour provoquer des extases.

Ce sont les solutions les plus propres mais si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas.

Je passe volontairement sous silence tout ce qui est papier toilette, cellophane, bouteille de coca et autres choses du même genre. Le plaisir c’est sérieux tout de même.

Auteur: Aurelien

Coquin amoureux de la plume et des belles photos, Erosto, m' est comme un petit boudoir coquin permettant de mettre par écrit les plaisirs sexuels, les histoires érotiques et les nombreux conseils coquins pour les couples, les hommes et les femmes qui aiment comme moi pimenter leur vie sexuelle et agrémenter les soirées torrides pour le seul plaisir du partenaire

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *